TUE-MOI OU LE MISSIONNAIRE

Le tue-moi est l’appellation de la position sexuelle de base qu’on appelle aussi missionnaire. Cette position est assez confortable et parfois on en abuse surtout les femmes. En effet, beaucoup se disent expertes, vantant leurs compétences sexuelles sur les réseaux sociaux tandis qu’à la maison c’est une tout autre réalité.

 

On se couche et on attend que Mr vienne entre nos jambes se briser les reins, se muscler les mains et les fesses. Et pendant qu’il s’épuise à la tâche, on en profite pour le paralyser avec nos fortes cuisses et nos mains lui créant parfois des douleurs intenses qu’il doit supporter vaille que vaille pour se satisfaire et vous satisfaire par la même occasion.

c52bb42a-01ff-4aec-8a32-539a4ee895ce_ORIGINAL

 

Le tue-moi, simple paresse ? Peur de s’assumer ? Incompétence ? Seule position qu’on aime ?

Dans le cas de la paresse qui peut être due à une surcharge de taches ménagères et de gestion de la maisonnée parce qu’une femme ce n’est pas seulement le sexe, il y a des variations de cette position qui donneront à penser que vous voulez vraiment faire des efforts pour participer. Par exemple, l’utilisation d’oreiller pour surélever le bassin et favoriser une pénétration profonde est entre autres une astuce pour que les choses se passent vite et bien.

Si c’est une peur de vous assumer parce que votre corps n’est plus aussi beau qu’avant (enfantement, prise de poids, accident, décapement) l’utilisation de sous-vêtements complexes à savoir les bas, les corsets et les portes-jarretelles permettraient de masquer ces imperfections et de pouvoir vous assumer et ainsi faire des acrobaties dignes d’une professionnelle du sexe. L’utilisation de foulard ou de bandeau est aussi une idée exotique pour marquer des points dans l’ombre.

L’incompétence hum ! c’est le lot d’un grand nombre de femmes. Elles ne savent pas comment s’y prendre et parfois les photos ou les explications ne sont pas suffisantes pour appliquer telles ou telles positions. Là il faut de la sincérité et vite avant qu’il se lasse et aille chercher une Shakira dehors qui avec ces jeux de reins vous mettra à la porte. Il faut venir à lui humblement et lui avouer vos lacunes, lui dire que vous l’aimez et que vous êtes prêtes à apprendre avec lui. Il ne dira pas non et cela vous permettra de mieux vous connaitre et de renforcer vos liens.

Le missionnaire est la seule position qu’on aime. Vous êtes sérieuse là ?

Commentaires